Portée et limitation du portail

Non, notre solution d'analyse de données porte sur l'ensemble de la population belge et des visiteurs internationaux en Belgique. Proximus n'est pas en mesure pas de collecter des données sur les clients d'autres opérateurs. C'est pourquoi nous utilisons des algorithmes et un modèle d'extrapolation pour compléter les données observées sur notre réseau (notre part de marché s'élève approximativement à 40 %, ce qui garantit une base fiable).

Oui, nous détectons les visiteurs étrangers qui utilisent notre réseau mobile. Nous estimons le nombre de visiteurs étrangers qui n'utilisent pas notre réseau à l'aide d'algorithmes basés sur notre part de marché de 40 %.

Non, nous établissons des rapports au niveau du pays pour les visiteurs étrangers.

Pour l'instant, nos rapports se basent sur notre réseau cellulaire. Ce niveau de mesure n'est pas assez précis pour établir des rapports au niveau d'une rue ou d'un commerce. L'avenir est toutefois prometteur de belles évolutions.

Oui, c'est possible grâce à notre solution Journey Analytics. Nous établissons des rapports de trajets agrégés entre deux points ou plus où les visiteurs séjournent.

Oui, nos rapports contiennent des informations sur le nombre de visiteurs uniques et le nombre de visites.

C'est possible, à condition de suivre plus de 30 personnes en provenance d'un pays en particulier. Cette agrégation par groupe de 30 personnes a pour but de garantir la protection de la vie privée.

Sur le portail, nous proposons un historique d'au moins 3 moins. Contactez-nous si vous désirez des données plus anciennes.

Non, ce n'est pas possible, étant donné que nous anonymisons les informations sur les utilisateurs et que nous n'utilisons pas de données individuelles.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions.